Salade du Soleil & de l’Espoir : Quinoa Rouge, Riz Beendhi, Lentilles corail, Feta & Nectarine

Été.

Dévorer de la pastèque gorgée de soleil, humer les odeurs d’herbe coupée, croquer dans les tomates juteuses, gouttelettes perlant sur nos lèvres assoiffées.

Profiter des jours les plus longs de l’année. Ouvrir les yeux avec le lever du Soleil, et les fermer étourdis de sommeil. Oublier ce mal-être, de ce corps qui crie si fort qu’il veut vivre. Qu’il veut juste être heureux.

Un corps heureux.  Nourri avec des aliments bons et goûtus, qui respectent les saisons. Il mange selon ses envies, et non sa tête. Il ne s’interdit rien, ne s’impose rien. Aucune règle fixe. Il reste flexible. Manger de tout, un peu tout, tout le temps. Ni trop. Ni trop peu.

Un corps heureux bouge chaque jour. Un corps heureux aime être touché et touche les autres corps. Un corps heureux sait se relaxer et dormir lorsqu’il en a besoin.

Un corps heureux n’a pas peur. Et pourtant, encore parfois…

« S’il est difficile de donner une définition simple de la peur, c’est qu’elle renvoie en réalité à plusieurs sentiments. On peut distinguer la peur d’un mal présent […]  de celle d’un mal futur (qui correspond à la crainte). Dans tous les cas, nous avons peur de ce qui est susceptible, croyons-nous (à tort ou à raison), de nous faire du mal. Car la peur est toujours plus ou moins peur de l’inconnu et est donc liée à l’ignorance. Il faut en outre remarquer que cette ignorance du mal dont on a peur laisse souvent place à l’espoir d’y échapper. […] La crainte et l’espoir, loin d’être des sentiments opposés comme on le dit parfois, sont au fond les deux aspects d’un même sentiment : il n’y a pas de crainte sans espoir ni d’espoir sans crainte. »

Pour 2 portions pleines d’espoir

  • 1  paquet de fetaProcessed with VSCO with t1 preset
  • 60g de riz Beendhi façon Pulao (aux épices douces)
  • 60g de quinoa rouge
  • 60g de lentilles corail
  • 2 nectarines blanche
  • 2 cuillères à soupe d’huile de noix première pression à froid
  • le jus d’un citron
  • Filet de vinaigre balsamique
  • Sel, poivre, herbes de Provence, Basilic frais

Rincer les lentilles et le quinoa, et faire cuire à feu doux avec le riz dans 550 ml d’eau salée environ. Une fois cuit, égoutter et laisser refroidir.

Processed with VSCO with  preset

Dans un saladier, mélanger la feta émiettée avec la nectarine en morceaux, puis ajouter l’huile de noix, le jus de citron, et assaisonner avec sel, poivre et herbes de Provence. Ajouter de la coriandre fraîche.

 

Rajouter les céréales cuites et bien mélanger, laisser poser au frais afin que les saveurs s’imprègnent…

A servir frais, avec des tomates anciennes, du basilic frais et un trait de vinaigre balsamique !

Publicités

Une réflexion sur “Salade du Soleil & de l’Espoir : Quinoa Rouge, Riz Beendhi, Lentilles corail, Feta & Nectarine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s