A Fleur de Peau. A Fleur de Coeur. Carotte, Curry & Basilic

C’est parce que je comprends qu’il faut aussi accepter de ne pas se changer. De ne pas vouloir correspondre à ce que l’on attend de soi. Assumer d’apprécier les silences et les bb9c0bf1ec2ac4ea2a6f0abcad2a0688soirées calmes. Ne plus être gênée de devoir excuser sa différence. Ou excuser cette sensibilité qui me fait sentir chaque détail de manière exponentielle. Vidant mon énergie disponible.

Commencer à être tolérante envers cette chose qui fait de moi la fille un peu trop calme, et un peu trop différente. Qu’il ne faut plus dire « un jour je serai », « un jour je ferai ». Mais accepter, et apprécier. Qu’importe ce que l’on dira de ce froid apparent, qui n’est là que pour protéger un cœur tremblant. Observant.

Je suis rentrée. Juste épuisée de la journée. Sac posé. Silence, enfin. Loin du brouhaha du RER, des rues bondées, de ces milles sollicitations mentales, des milliers de stimulis par seconde. Loin du téléphone qui n’avait cessé de sonner. Loin du bruit de l’open-space.

Processed with VSCO with f2 presetJ’ai saisi la farine. Mélangé du bout des doigts. Et laissé le calme envahir chaque partie du corps et de l’esprit, petit à petit. Laisser place au vide.  Fleur colorée pour éclairer les papilles et les yeux. Douceur et légèreté. Piquant du curry, effluve du basilic.

Curieusement, j’avais l’impression que ce genre de disposition « fleur » était longue et ennuyante. Tout le contraire. Si rapide. Trop rapide. Un répit de quelques minutes, les mains dans la pâte.

 

 

Pour 1 tarteletteProcessed with VSCO

  • 50g de farine de petit épeautre complète
  • 20g de farine de sarrasin
  • 1 pincée de sel
  • 1 càc d’huile d’huile d’olive
  • Eau
  • 1 yaourt soja
  • 1 càc de graines de chia
  • 1 carotte
  • Quelques feuilles de basilic frais
  • Sel, poivre, curry, cumin

 

Dans un bol, mélanger les farines, la cuillère d’huile et la pincée de sel. Ajouter de l’eau en mélangeant à la cuillère, jusqu’a obtenir la consistance d’une pâte à tarte. Mélanger 5 bonnes minutes, elle ne doit pas être trop collante. Laisser reposer au frais.

Pendant ce temps, faire des lamelles de carotte à l’aide d’un économe ou d’une mandoline, dans la longueur.

Ciseler le basilic, le mélanger au yaourt, avec sel, poivre, 1/2 cuillère à café de curry (à doser selon vos papilles) et du cumin. Ajouter les graines de chia et mélanger.Processed with VSCO

Sortir la pâte, la foncer dans un moule à tarte individuel graissé et fariné, (j’ai fait avec les moyens du bords !). Mettre au four 5 minutes à 180 pour la précuire.

Puis, disposer le mélange au yaourt. Rouler les lamelles sur elles-mêmes et les disposer sur la tarte.

Enfourner 35 à 40 minutes à 180° environ.

Froid, ou chaud, délicieux 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s